Ocean Star Captain Titanium

12/05/2016

A L'ÉPREUVE DES OCÉANS

Sa terre natale est la mer. Le Navigateur n’a de cesse d’explorer ses étendues et dès qu’il le peut, il plonge à la découverte des splendeurs cachées de ses profondeurs. La longueur de ses journées varie au gré du ciel mais la connaissance précise de l'heure lui est essentielle. Pour situer sa position autant que mesurer son temps de plongée. A son poignet, une Mido Ocean Star Captain. Il l’a choisie en titane pour sa légèreté et sa résistance. Il aime aussi l’étoile de mer gravée au dos du boîtier, comme pour toujours garder le contact avec son élément.

« Dès les commencements où les peuples étendirent leurs courses maritimes, il y eut des phares servant de remarques aux navigateurs comme il y eut des chronomètres de marine sur leurs bateaux. » Le Navigateur aime les parallèles qui rapprochent ces deux instruments. Aujourd’hui électronique, la rotation d’un phare fut longtemps entraînée par un mécanisme horloger. Proposant jusqu’à 80 heures de réserve de marche, résistant jusqu’à une pression de 20 bars, son Ocean Star Captain veille sur lui comme le phare Europa Point garde le détroit de Gibraltar.

Un tour, deux tours, … Le Navigateur joue avec la lunette tournante de son Ocean Star Captain et dix secondes ont passé, l’intervalle régulier entre deux signaux lumineux de l’Europa Point. Son matériel de plongée est contrôlé, son bateau est paré, il est temps de partir en mer.

Ocean Star Captain Titanium

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter