Foire aux questions

Général
Vous pouvez demander un catalogue auprès de tous les points de vente et représentants officiels. Il est également possible de faire cette demande en ligne, via notre formulaire de contact.
Les modes d’emploi sont disponibles dans la rubrique Service Client, Téléchargements. Vous pouvez également contacter l'un de nos représentants officiels dans votre pays. 
Mido commercialise ses montres exclusivement à travers son réseau mondial de distributeurs agréés dont les adresses peuvent être consultées dans la rubrique Points de vente. En outre, les montres Mido sont accompagnées d’une carte de garantie internationale dûment remplie par le point de vente, avec le numéro de série, la référence de la montre, ainsi que le nom complet et l'adresse du revendeur. En cas de doute sur l’origine de votre montre, vous pouvez contacter le centre de service le plus proche de chez vous afin de procéder à une analyse complète de votre Mido.
Les montres Mido sont exclusivement vendues au travers de notre réseau mondial de revendeurs agréés. Vous trouvez la liste des revendeurs autorisés dans la rubrique Points de vente.
Fonctionnement de la montre
La précision d'une montre mécanique varie en fonction des mouvements et des habitudes du porteur. La plupart des montres mécaniques (hors chronomètres certifiés) ont une tolérance moyenne de précision de l'ordre de -10/+30 secondes par jour. Pour obtenir le titre de chronomètre (voir la question relative aux chronomètres), la précision moyenne du mouvement mécanique doit se situer entre -4/+6 secondes par jour. Un horloger qualifié Mido peut ajuster la précision d'une montre dans les limites de tolérance de la marque.
La tolérance de précision des montres à quartz est de l’ordre de -0,5 à +0,7 seconde par jour (hors quartz chronomètres certifiés). Une exposition à de fortes variations de températures peut affecter légèrement la précision des mouvements à quartz. 
La réserve de marche d’une montre automatique dépend en premier lieu du type de mouvement. Les mouvements des montres Mido, lorsqu’ils sont entièrement remontés, possèdent une réserve de marche allant de 36 à 80 heures. La réserve de marche dépend  ensuite des habitudes et de l’activité du porteur : à titre indicatif, il suffit normalement de porter quotidiennement votre Mido durant 10 à 12 heures afin de produire une réserve de marche de 20 heures ou plus, ce qui permet à la montre de continuer à fonctionner durant la nuit. Plus d’informations à ce sujet sont disponibles dans la rubrique Précautions d’utilisation. 
Un chronographe est une montre qui indique non seulement l'heure mais permet également de mesurer le temps écoulé et de figer la mesure grâce à un mécanisme de compteur. Selon le modèle, le temps mesuré est indiqué par le biais d’aiguilles (version analogique) pour les heures, les minutes et les secondes, voire, le cas échéant, les dixièmes ou centièmes de seconde, ou par le biais d’un afficheur digital (version numérique). Un chronomètre est une montre de haute précision, qui a obtenu un certificat officiel émis par le COSC (Contrôle officiel suisse des chronomètres) une fois que son mouvement a passé avec succès divers tests dans différentes positions et à différentes températures pendant 15 jours et 15 nuits. La certification peut être décernée autant pour des mouvements mécaniques et à quartz.
Les montres Mido sont conçues pour résister jusqu'à une surpression de 3 bar (30 m / 100 ft), 5 bar (50 m / 165 ft), 10 bar (100 m / 330 ft) ou 20 bar (200 m / 660 ft), selon les indications figurant au dos du boîtier. L'étanchéité d'une montre est contrôlée en laboratoire par des tests effectués à différentes pressions correspondant à celles que subit un nageur ou un plongeur se tenant immobile  dans l’eau à différentes profondeurs. Toutefois, certaines activités aquatiques peuvent impliquer des mouvements et des changements de conditions qui dépassent le cadre des tests effectués, et sont donc susceptibles d’altérer l'étanchéité d'une montre. L'étanchéité d'une montre ne saurait être garantie indéfiniment: elle peut être affectée par le vieillissement des joints ou par un choc accidentel subi par la montre. Comme le stipulent nos précautions d’utilisation, nous vous recommandons de faire contrôler l'étanchéité de votre montre une fois par an par un centre de service autorisé. Nous vous recommandons également de n’ouvrir votre montre sous aucun prétexte et de ne pas activer la couronne de réglage de l'heure et/ou les poussoirs (boutons) quand votre montre est dans l'eau. De même, assurez-vous que la couronne est bien en position 1 (enfoncée) ou vissée (selon modèle) lorsque vous allez dans l’eau.
Les deux types de mouvements sont bien des mouvements mécaniques, mais doivent être remontés de manière différente. Une montre à remontage manuel doit être remontée chaque jour à la main à l'aide de la couronne, tandis qu'une montre automatique possède une masse oscillante sur le mouvement qui remonte la montre grâce aux mouvements du poignet, d’où le terme « automatique ». 
Une lunette de montre est un anneau ajusté sur la boîte, qui sert souvent à enregistrer des données complémentaires, comme le temps d’un événement, ou à lire le temps d’un deuxième fuseau horaire. Une lunette bidirectionnelle, peut faire l'objet d'une rotation dans les deux sens, horaire et anti-horaire. Une lunette unidirectionnelle ne tourne en revanche que dans un seul sens, pour empêcher qu’elle ne tourne accidentellement dans le mauvais sens, venant ainsi fausser les mesures. Par exemple, si vous voulez mesurer le temps de plongée, tout incident ou fausse manœuvre ne pourra que réduire les limites initialement fixées, et éviter à l’utilisateur une mauvaise interprétation de ses réserves d'air ou de son temps de décompression. Pour utiliser une lunette unidirectionnelle pour la plongée sous-marine, placez le repère principal (positionné initialement à 12 heures) de la lunette sur l’heure de fin de plongée prévue. Lorsque l’aiguille des minutes rejoindra le repère principal de la lunette, le temps de plongée prévu sera écoulé. Exemple, pour une plongée de 30 minutes démarrée à 15h00 : alignez le repère principal de la lunette sur 15h30 min (à 6h00) juste avant de plonger. L’aiguille des minutes aura besoin de 30 minutes pour atteindre le repère principal de la lunette et indique ainsi le temps de plongée restant.
À l'instar de tout instrument de haute précision, une montre doit être révisée périodiquement afin de garantir un fonctionnement optimal. La fréquence des entretiens dépend du modèle, du climat et des soins que vous lui prodiguez. En règle générale, nous vous recommandons de faire réviser votre montre tous les 4 à 5 ans auprès d’un centre de service agréé.
Services d'entretien
Un service "partiel" est constitué principalement d'un remplacement de la pile sur une montre à quartz ou d'un ajustement de la précision d'une montre mécanique. En outre, il comprend également le remplacement des composants assurant l'étanchéité de la montre. Un service devient "complet" lorsque des interventions sur le mouvement sont nécessaires (remplacement des composants et huiles usés). Toutes les opérations du service partiel sont également comprises dans le service complet.
Tout service d’entretien de votre montre doit être effectué dans un centre de service autorisé. Toute réparation effectuée par un horloger non autorisé rendra caduque la garantie. Une liste complète des centres de service est disponible dans la rubrique Service Client.
L’entretien de votre montre dépend en premier lieu de la disponibilité de ses composants. Nous garantissons, à compter de la date d’arrêt de production de la montre, la disponibilité des pièces de rechange pour une durée minimum de 10 ans et allant jusqu'à 20 ans pour les montres en or. Si, pour une quelconque raison, la production d’une pièce de rechange particulière est arrêtée ou reportée, nous nous réservons le droit, à notre seule discrétion, de proposer une solution de substitution au client. Par la suite, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer l’entretien des pièces de collection et des montres de jubilé. 
Disponibles dans la rubrique Service Client, les prix affichés doivent être considérés comme un outil à valeur indicative. En effet, de nombreuses législations internationales ne permettent pas d’imposer des prix publics. C’est pourquoi, chaque centre de service agréé indépendant est libre de déterminer ses propres prix de services. Toutefois, les prix publics conseillés sur ce site sont valables dans les pays équipés d’un centre de service officiel appartenant au Swatch Group Ltd.
Toutes nos montres bénéficient d’une garantie de vente de 24 mois à compter de la date d’achat. Les conditions de garantie sont consultables dans le livret de garantie fourni lors de l’achat de la montre ainsi que dans la rubrique Service Client.
Les services effectués auprès d’un centre de service agréé bénéficient d’une garantie de service de 24 mois sur l’intervention effectuée. La présente garantie ne s’étend pas à l’usure normale et aux dégâts causés lors d’accidents ou par manque de soin. Cette garantie devient caduque en cas d’interventions effectuées par des tiers non agréés.
Seuls les centres de services remplissant des critères stricts relatifs à l’équipement et aux compétences techniques sont approvisionnés en pièces de rechange originales Mido. Chaque client peut ainsi bénéficier d'un service conforme aux exigences d'excellence de Mido. 
Champs magnétiques : N'exposez pas votre montre à des champs magnétiques intenses tels qu'un haut-parleur, un réfrigérateur, ou autre appareil électromagnétique. Chocs : Évitez tout choc, y compris de nature thermique. En cas de choc violent, faites vérifier votre montre par un centre SAV agréé. Couronne : selon la couronne de votre montre, poussez ou vissez-la soigneusement afin d’éviter l'infiltration d'eau dans le mécanisme. Nettoyage : Pour les bracelets métalliques et toutes les boîtes étanches, nettoyez votre montre à l'eau savonneuse à l'aide d'une brosse à dents et séchez-la avec un chiffon doux. Produits chimiques : Évitez tout contact direct avec des solvants, des détergents, des parfums, des produits cosmétiques, etc., qui peuvent endommager le bracelet, la boîte ou les joints d’étanchéité. Températures : N'exposez pas votre montre à de brusques changements de température (une exposition au soleil suivie d’une immersion dans de l'eau froide). Évitez également les températures extrêmes supérieures à 60°C (140°F) ou inférieures à 0°C (32°F).
Suite à la pandémie de coronavirus Covid-19, les mesures d’hygiène doivent être renforcées dans la vie de tous les jours. Ceci est aussi applicable à votre montre. Vous trouverez ci-dessous nos conseils, que vous pouvez suivre en plus des mesures d’hygiène de rigueur comme le fait de se laver fréquemment les mains : Pour les parties en métal, silicone, plastique, saphir (glace de la montre ou fond de certaines montres) : Passez une lingette non pelucheuse imprégnée de solution hydro alcoolique, généralement à base d’éthanol dénaturé (solution à plus de 70% d’alcool). Veillez à insister sur les parties mobiles (maillons de bracelet par exemple) et les zones non planes. Laisser ensuite sécher, sans essuyer. La lingette est à usage unique et doit être jetée après utilisation. Pour les bracelets cuir, caoutchouc, textile et plastiques avec décor, ainsi que les glaces de montre ou fonds de boite en polymère : Passez une lingette non pelucheuse imprégnée d’eau légèrement savonneuse. Ne pas utiliser de solution d’alcool, qui pourrait endommager durablement ces matières. Veillez à insister sur les parties mobiles (maillons d’attache des bracelets par exemple) et les zones non planes. Laisser ensuite sécher, sans essuyer. La lingette est à usage unique et doit être jetée après utilisation. Ces mesures ne garantissent pas entièrement une désinfection éliminant les virus et germes, en particulier pour les matériaux délicats qui ne peuvent pas être nettoyés avec une solution d’alcool comme les cuirs. Elles contribueront toutefois à l’hygiène de votre environnement.
Matériaux
PVD sont les initiales anglaises de « Dépôt physique en phase vapeur ». Il s’agit d’un processus réalisé sous vide, qui consiste à déposer des particules microscopiques sur une surface par bombardement ou pulvérisation d'ions, afin de former un revêtement protecteur d’une couleur spécifique. Cela permet d'obtenir des couches très fines (1 μm) de composants sans aucune impureté, possédant des niveaux élevés de dureté et des qualités hypoallergéniques. 
Le titane est un élément chimique métallique, présent dans la croûte terrestre. Il se présente sous la forme d'un métal blanc brillant, ou de poudre grise argentée ou foncée. Le titane est 50% plus léger que l'acier et dispose d’une bonne résistance à la corrosion ; exposé à l'air, il forme un film d'oxyde tenace, qui résiste à la corrosion de l'eau salée. Le titane est hypoallergénique car exempt de nickel. 

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter